Activités

Nos activités

Toiture Ferblanterie

: Le ferblantier trace et fabrique toutes sortes d’objets composés de métal en feuille et en fait la pose; Le ferblantier monte et répare les systèmes de ventilation, de climatisation, de chauffage à air chaud ainsi que tout système servant à évacuer des matières diverses; Le ferblantier installe des objets métalliques préfabriqués, des revêtements extérieurs ainsi que le recouvrement de toitures métalliques; Et aussi, il applique des procédés de dessin, de découpage, de pliage, d’ancrage et d’assemblage mécanique et thermique. L’exécution des travaux comprend la manutention reliée à l’exercice du métier pour fins d’installation immédiate et définitive.

  

Pose de Velux

Les fenêtres VELUX® GGU pour toit en pente, sont des fenêtres basculantes vitrées avec un vitrage isolant. Les cadres dormants et ouvrants sont réalisés par moulage, dans un duromère de polyuréthanne, d’une âme en bois contreplaqué et bois modifié thermiquement. Les cadres sont laqués de coloris blanc et protégés à l’extérieur par un capotage aluminium de coloris « gris foncé ». Les dimensions standard sont définies dans le Dossier Technique.

Nettoyage de toiture

Nettoyer la toiture, un geste indispensable pour votre couverture et votre charpente.

Toitures ardoises naturelles Eternit, toitures en tuiles, toutes doivent subir un nettoyage. Pour faire face à l’attaque des mousses, lichens et autres végétaux susceptibles de les envahir, des traitements existent.

Après un nettoyage soigneux à haute pression ou à la brosse, nous appliquons un produit spécifique retardant la réapparition des végétaux et mousses indésirables. Vient ensuite l’application d’une peinture spéciale au pistolet uniquement sur les tuiles en béton pour les rafraîchir. Vous avez le choix entre différentes couleurs.

Ramonage

ll se fait à l’aide d’un long balais-brosse ou d’une raclette dont on se sert pour enlever la suie du conduit de cheminée ou du vide-ordures. Les cheminées étant aujourd’hui souvent remplacées par d’autres moyens de chauffage, le ramonage de cheminées est désormais moins répandu qu’auparavant. L’activité s’est donc adaptée et transformée, elle concerne maintenant les conduits de laverie, les évacuations de gaz et celles de fuel et les VMC. Concernant les évacuations de gaz, le ramonage est devenu obligatoire à raison d’au moins une fois par an. Pour les conduits en bois, charbon ou fuel, le ramonage doit être effectué au moins deux fois par an.

Isolation écologique

Les isolants écologiques ont un succès grandissant, ce qui est bonne nouvelle pour l’environnement ainsi que pour votre portefeuille. La production des matériaux d’isolation écologique consomme peu d’énergie. En plus, les isolants écologiques sont complètement recyclables ou ils peuvent être convertis en compost après leur durée d’utilisation. La laine de bois est un matériau écologique qui se prête également bien à l’isolation de planchers, de murs et de toits. Le matériau est facile à adapter sur mesure et n’irrite pas la peau ou les poumons. La laine de bois a une haute capacité de stockage thermique et assure également une bonne isolation acoustique. L’isolation par ouate de cellulose est une méthode d’isolation écologique relativement économique. Cet isolant se prête particulièrement bien à l’isolation de murs (dans des maisons à ossature en bois), de planchers et de toits. La ouate de cellulose est soufflée dans l’espace à isoler. Le matériau a une valeur d’isolation comparable à celle de la laine de roche.

 

Charpente

Le choix d’une charpente se fera en fonction de vos besoins (combles aménagés, aménageables ou perdus, etc.), en fonction de votre budget et devra également respecter les consignes architecturales et les règles d’urbanismes.

Isolation Thermique

Un isolant thermique est un matériau qui permet d’empêcher la chaleur ou le froid de s’échapper d’une enceinte close. Son contraire est un conducteur thermique.
L’isolation thermique permet de minimiser la consommation d’énergie nécessaire à maintenir la température requise.
Les isolants thermiques sont essentiellement caractérisés par leur résistance thermique et leur inertie thermique. Ils permettent d’éviter les déperditions ainsi que le phénomène de pont thermique et de condensation.

Les isolants thermiques sont caractérisés par une valeur R de résistance thermique du produit isolant (en m²°C/W) en établissant le rapport entre l’épaisseur du matériau en mètres et son coefficient lambda de conductibilité (en W/m°C).
Pour qu’un produit soit qualifié isolant, il faut que le coefficient R soit au moins égal à 4 m²°C/W, soit 12 cm d’isolation avec des produits standards de type polystyrène ou laine minérale